12/06/2014

Le joueur à suivre: l’antistar brésilienne

110533_PXP201_fcd477b4.jpgIl n’a rien d’un Pelé, d’un Romario ou d’un Ronaldo. Pourtant, Frederico Chaves Guedes, dit Fred, pourrait bien être l’homme de la Coupe du monde 2014, celui qui mènera le Brésil, chez lui, à son sixième sacre planétaire. Sans doute titularisé en pointe par le sélectionneur Luiz Felipe Scolari, dès ce soir face à la Croatie, l’attaquant (17 buts en 33 matches avec la Seleção) ne fait, certes, pas rêver les puristes comme l’ont fait ses prédécesseurs à son poste.

Mais Fred possède un instinct de buteur qui pourrait lui permettre, pourquoi pas, de terminer meilleur marqueur du Mondial. N’a-t-il pas déjà partagé ce titre avec l’Espagnol Fernando Torres, l’an dernier lors de la Coupe des Confédérations (5 buts dont un doublé en finale)?


Fred n’est pas une superstar mondiale. Sa carrière en Europe se résume à quatre saisons avec l’Olympique Lyonnais (3 titres de champion de France et 40 buts tout de même). Formé au pays, à Cruzeiro, il avait rejoint l’Hexagone en 2005 avant de signer, en 2009, à Fluminense, où il évolue toujours, dans le quasi-anonymat du championnat brésilien. A 31 ans, l’attaquant est plus proche d’une fin de carrière que d’une explosion sur la scène internationale en club. Mais, en plus de la confiance de son sélectionneur, il possède les arguments nécessaires pour faire vibrer les Auriverde.

Par Jérôme Reynard / 24heures

Les commentaires sont fermés.