17/06/2014

Le joueur à suivre: Guillermo Ochoa (Mexique), le paradoxal showman

memo.jpgIl a permis au Mexique de conserver son avantage, vendredi dernier face au Cameroun, lors de son premier match de la Coupe du monde (1-0). Certes peu sollicité par ses adversaires africains, Guillermo Ochoa (28 ans) s’est fait l’auteur d’un plongeon dont il a le secret pour détourner le coup de tête de Benjamin Moukandjo, en fin de rencontre, et ainsi garder sa cage inviolée.

Mardi soir, l’ancien gardien de l’AC Ajaccio – son départ a été annoncé le mois dernier après la relégation du club corse en Ligue 2 – aura très certainement davantage de travail. Face à Neymar et ses potes brésiliens, la prestation d’Ochoa aura d’ailleurs un poids prépondérant dans la quête de points des Mexicains. «Je suis content que ce troisième Mondial soit le bon pour moi, raconte celui qui était No 3 en 2006, puis No 2 en 2010. Si je suis stressé avant d’affronter la Seleção? Pas du tout. Je suis serein.»
 
Les gros matches, comme celui qui l’attend aujourd’hui, «Memo» Ochoa les adore. Le PSG en avait fait l’amère expérience le 18 août 2013, en championnat de France, lorsque le dernier rempart n’avait capitulé qu’à la 86e minute de jeu devant l’Uruguayen Edinson Cavani (1-1), après plus de 30 tirs parisiens et diverses parades impressionnantes.
 
Le hic, c’est qu’Ochoa n’est pas uniquement capable du meilleur, lui qui est également un spécialiste des sautes de concentration. «Il peut faire une action exceptionnelle puis, la seconde d’après, commettre une grosse bourde», confirme Guillaume Warmuz, ancien gardien, entre autres, du RC Lens, dans les colonnes de So Foot. Contrôlé positif au clenbuterol en 2011, puis blanchi par sa fédération en raison d’une «contamination par la nourriture», le fantasque portier mexicain est un homme de paradoxes; à la fois spectaculaire sur sa ligne et limité sur les ballons aériens. Showman, irrégulier, Ochoa devra surtout afficher sa meilleure facette contre le Brésil.
  
Jérôme Reynard / 24 heures
 

 

Les commentaires sont fermés.